Johan Inger, chorégraphe associé du Nederlands Dans Theater, a choisi de faire vivre une Carmen passionnée et fougueuse sous le regard innocent d’un enfant. Il nous met dans le rôle de témoin du drame et de sa violence. Il nous raconte une histoire de notre époque, l’héroïne est une femme d’aujourd’hui libre et courageuse, les montagnes de Ronda ressemblent à des banlieues défavorisées, les militaires sont des cadres supérieurs et le torero une star de cinéma. Dans un décor résolument sobre, habillé de lumières changeantes, animé d’un jeu de miroir et de cloisons mobiles, les danseurs parcourent le plateau en d’amples mouvement d’ensemble. Duo des amants, combats, scènes de groupe sont l’expression de l’énergie, de la liberté et de la virtuosité. Johan Inger et ses danseurs donnent un nouveau souffle au mythe universel par leur sensibilité et leur interprétation.

Infos sur l'événement

6 mai 2020 20 h 30 min
7 mai 2020 19 h 00 min